Les chemins

Un vaste réseau de chemins aménagés et balisés

Des randonnées pour tous ! En accès libre, faites le plein de paysages et de patrimoines exceptionnels sur les GR 655/654 et 65 !

Au carrefour européen des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle :

Des randonnées pour tous en chemin vers Compostelle ou en famille pour une simple balade.

« Xibaltare », le nouveau chemin d’art et de culture, lauréat « Fondation Pays de France du Crédit Agricole » (avec les sculptures de Christian Lapie)

Accompagnement possible sur les chemins.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un chemin pédestre entre Sorde l’Abbaye, Arancou et Saint-Palais

Un itinéraire pédestre d’environ 40 km classé et balisé GR 655 relie Sorde l’Abbaye, Arancou et Saint-Palais par les villages de Léren, Saint-Pé–de-Léren, Labastide-Villefranche, Bergouey-Viellenave, Labets-Biscay, Luxe-Sumberraute, Garris et Amendeuix-Oneix sur la Voie de TOURS du Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Ces communes, avec la Maitrise d’œuvre du Conseil Départemental des Pyrénées Atlantiques ont décidé de protéger, aménager et valoriser ce très bel itinéraire qui pourra être emprunté en tout ou partie dans ses deux sens.

Dans cette vallée des Gaves et de la rivière Bidouze, les très riches patrimoines rencontrés, ponts médiévaux, églises classées, moulins, maisons, villages… ou les paysages magnifiques traversés sur le fond des hauts sommets Pyrénéens et des montagnes de Navarre, font le charme de ce « pays » à découvrir entre Landes, Gascogne, Béarn et Pays-Basque.

Tout au long de cette route, différents hébergements vous sont proposés comme les gites communaux de Sorde l’Abbaye et d’Arancou ainsi que d’autres accueils privés.

Le chemin de « Xibaltare »

Sculptures de Christian Lapie
Sculptures de Christian Lapie

Dans le cadre du projet « Chemins-Bideak» la Commune de Saint-Palais a inauguré le 4 Octobre 2014 le nouveau chemin pédestre de Xibaltare qui la relie à la stèle marquant le carrefour des Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en Europe situé au quartier « Xibaltare » sur le territoire communal.

Ce beau chemin tracé dans les bois de chênes et de châtaigniers bénéficie d’un aménagement et d’une signalétique de la plus haute qualité. Son parcours classé désormais GR 654 et 655 pourra être effectué en moins d’une heure par tout marcheur.

Cette réalisation est Lauréat de la Fondation « Pays de France » du Crédit Agricole et bénéficie de son aide financière.

Depuis la Stèle, divers prolongements de cet itinéraire sont possibles, soit vers l’oratoire de Soyarze, la Chapelle d’Haranbeltz, Ostabat, ou encore, en retour en boucle vers Saint-Palais.

Sur ce sentier, au sommet du Mont Saint-Sauveur, ont été installées les sculptures géantes de Christian LAPIE grâce à de généreux mécènes. Dans un site exceptionnel face aux montagnes des Pyrénées, elles vont marquer et baliser profondément les paysages d’Amikuze, sur ce très ancien Chemin de l’Humanité emprunté depuis des milliers d’années entre l’Europe et la péninsule Ibérique.